skip to Main Content

Le second centre DIRECT OPHTALMO vient d'ouvrir !

  • 6 mars 2019

Toute l'équipe de Direct Ophtalmo est très heureuse de vous annoncer l'ouverture du centre de consultation DIRECT OPHTALMO Chartres, situé au 9 place de l'abbé Franz Stock au Coudray,  ainsi que le début des consultations depuis quelques jours maintenant. N'hésitez pas à en parler autour de vous !!

En savoir plus

Le rétinoblastome : Qu'est-ce-que c'est?

  • 3 janvier 2019

Cette semaine, Direct Ophtalmo vous propose un article sur une pathologie peu connue de l'enfant : le rétinoblastome. Nous rappelons qu'il est important de surveiller le bon développement visuel de vos enfants et ce, dès le plus jeune âge. Qu'est-ce que c'est ? Le rétinoblastome est une tumeur cancéreuse de la rétine affectant essentiellement l’enfant. Il peut se manifester dans un œil ou dans les deux yeux. Il existe deux formes de rétinoblastomes, la forme héréditaire est causée par la mutation d’un gène (RB1) et la forme héréditaire.  Qui peut être atteint ? Le nourrisson et le jeune enfant. Le…

En savoir plus

Oh Oh Oh la Christmas Tree Cataract

  • 27 décembre 2018

En cette période de fêtes de fin d’année, Direct Ophtalmo vous propose un article atypique tout en restant dans l’esprit de noël. Cette semaine, nous vous proposons un focus sur la Christmas Tree Cataract ou cataracte en arbre de noël. Tout d’abord, un rappel sur la cataracte et sa chirurgie. La cataracte est un trouble de la vision qui survient généralement après 60 ans. Le cristallin, une lentille bi-convexe située derrière la pupille, perd de sa transparence. En effet, sous l’effet des rayons ultra-violets, de l’âge et du tabac entre autre ; le cristallin perd de sa capacité à laisser…

En savoir plus

Thérapies géniques et maladies de la rétine

  • 17 décembre 2018

Les maladies de rétines sont nombreuses, et pour certaines extrêmement handicapantes car elles peuvent aboutir à la perte complète de la vision. Depuis de nombreuses années, la recherche se penche vers la thérapie génique et la mise en place de cellules souches pour lutter contre cette cause majeure de malvoyance. La thérapie génique : Portée par l’AFM-Téléthon, dont le grand rendez-vous était le week-end du 7 et  8 décembre, la recherche en thérapie génique fait des progrès considérables. Le principe est d’insérer, au sein même des cellules du patient malade, une version normale du gêne qui ne fonctionne mal ou plus…

En savoir plus

Focus sur l’O.C.T

  • 10 décembre 2018

Votre ophtalmologiste vous a prescrit un O.C.T ? De quel examen s’agit-il ? Derrière ces initiales se cache un terme anglais « Optical Coherence Tomographie » qui signifie Tomographie à Cohérence Optique. Apparu il y a une quinzaine d’années dans le milieu hospitalier, il est de plus en plus répandu dans les cabinets d’ophtalmologies. Indolore et rapide, c’est devenu un indispensable ! Cet examen d’imagerie permet de visualiser avec beaucoup de détails l’anatomie de l’œil. Il sert au diagnostique mais aussi à la surveillance du patient. En effet, grâce aux examens comparatifs, le médecin juge objectivement l’évolution de la pathologie, sa récupération anatomique après…

En savoir plus

La chirurgie Relex-Smile pour traiter la myopie : Qu'est ce que c'est?

  • 3 décembre 2018

Le ReLEx SMILE est une innovation majeure dans la correction de la vision au laser. Elle est accessible à tous les myopes qui ne souhaitent plus porter de lunettes ni de lentilles. Elle fait appel à la toute dernière technologie en matière de chirurgie au laser : le Femtoseconde. Néanmoins récente, elle bénéficie des résultats et connaissances solides de ses deux aînées : la PKR et le LASIK. Toutes reposent sur le même principe : modifier la forme de la cornée pour corriger la vue. En anglais SMILE signifie Small Incision Lenticule Extraction. Ce geste hautement technique n’est réalisé que par 1300 chirurgiens…

En savoir plus

Focus sur l'implant rétinien pour aider les patients atteints de rétinite pigmentaire.

  • 29 novembre 2018

La rétinite pigmentaire, maladie génétique dégénérative de l’œil qui aboutit le plus souvent à la cécité après une perte progressive et graduelle de la vision. De façon anatomique, les éléments de la rétine (les photorécepteurs) qui sont habituellement chargés de transformer le signal électromagnétique en signal nerveux sont détruits et de façon irréversible. Cette maladie touche plus de 40 000 personnes en France. Elle débute le plus souvent entre 10 et 30 ans, et atteint dans la même proportion les hommes et les femmes. A la fin des années 2000, des essais sur des implants rétiniens électroniques ont été menés, dont…

En savoir plus

La DMLA pourrait-elle totalement disparaître un jour?

  • 19 novembre 2018

Cette semaine, Direct Ophtalmo Montparnasse vous propose un article sur la DMLA (ou Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age) : pourrait-elle totalement disparaître un jour ? C’est ce que suggère une étude publiée par un groupe de chercheurs américains dirigée par le Dr Karen Cruickshanks, épidémiologiste spécialisée dans la recherche en ophtalmologie, de l’université du Wisconsin à Madison dans la revue JAMA Ophtalmology en novembre 2017. Pour rappel, il existe deux formes de DMLA : La forme atrophique, ou sèche, qui évolue lentement et pour laquelle il n’existe aucun traitement à l’heure qu’il est. La forme exsudative, ou humide, qui évolue beaucoup plus rapidement…

En savoir plus

La sécheresse oculaire

  • 12 novembre 2018

Un des motifs de consultation les plus courants en ophtalmologie est la consultation pour des irritations et des sensations de sécheresse oculaire. Après un examen médical approfondi, le chirurgien ophtalmologiste est en mesure de dire si le patient est atteint ou non d’une véritable « sécheresse oculaire ». Cette maladie chronique a un véritable impact sur la qualité de vie des patients et elle concerne plusieurs millions de Français, dont plus des 2/3 (71%) sont des femmes, le plus souvent âgées d’au moins 55 ans. Les signes évocateurs : Ils sont nombreux ; sensation de sable ou de corps étranger dans l’œil, intolérance au…

En savoir plus

DMLA sèche et DMLA humide, quelle différence ?

  • 6 novembre 2018

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age est une pathologie de la rétine de plus en plus présente mondialement. En France on estime qu’elle concerne  10-12% des 55-65 ans et jusqu’à 25% chez les plus de 75 ans. Cette atteinte touche la région centrale de la rétine : la macula, et le plus souvent les deux yeux. Elle est acquise (le tabac et l’exposition au soleil sont les deux principaux facteurs de risque), non héréditaire et non douloureuse. Le patient garde une certaine autonomie dans ses déplacements mais ne peut plus lire, ni conduire. Quels sont les signes d’alerte ? En pratique, les…

En savoir plus
et, Nullam non Donec quis fringilla Praesent nec accumsan risus. Back To Top