skip to Main Content

Journée mondiale pour la vue

La journée mondiale de la vue est fêtée chaque année chaque second jeudi du mois d’octobre. Elle est consacrée au problème de la cécité dans le monde et vise à attirer l’attention des différents gouvernements du monde sur ce qui apparaît de façon évidente comme un des droits fondamentaux.
Les dernières études comptabilisent 180 millions de personnes qui souffrent d’une incapacité visuelle dans le monde. Parmi elle, de 40 à 45 millions d’entre elles sont aveugles et elles sont plus de sept millions à devenir aveugles chaque année. Une personne devient aveugle dans le monde toutes les cinq secondes. Un enfant devient aveugle toutes les minutes. Ces chiffres impressionnants sont en forte augmentation du fait notamment de l’accroissement de la population mondiale et du fait du vieillissement des populations.
Pour quatre-vingt pour cent de ces patients, leur cause de cécité est évitable pour 20% des cas et guérissable pour 60% d’entre eux. Comment alors ne pas réclamer avec force un accès égal et indistinct à la prévention et aux traitements des affections oculaires ?
De plus, les interventions destinées à prévenir et traiter la perte de l’acuité visuelle figurent parmi les interventions de santé les plus efficaces par rapport à leur coût et parmi celles qui réussissent le mieux: opération de la cataracte, prévention du trachome, distribution d’ivermectine pour le traitement de la cécité des rivières, vaccination antirougeoleuse, distribution de vitamine A pour prévenir la cécité infantile et fourniture de lunettes.
La cécité évitable touche souvent des personnes pauvres, qui n’ont pas accès à des services de soins oculaires de qualité. La cécité évitable est plus courante chez les plus pauvres, les femmes et les groupes marginalisés. 90% des aveugles dans le monde vivent dans des pays en développement. On compte au moins 9 millions d’aveugles en Inde, six millions en Chine et sept millions en Afrique. Le risque de cécité est de cinq à dix fois plus élevé chez les habitants des pays en développement que chez les personnes qui vivent dans des pays hautement industrialisés.
VISION 2020 est une initiative conjointe de l’OMS et de l’Organisation mondiale contre la cécité, associées avec d’autres institutions, des gouvernements, des organisations de soins oculaires, des professionnels de santé, des institutions philanthropiques etc…
« Les partenaires, y compris les gouvernements, qui collaborent dans le cadre de VISION 2020 peuvent sensiblement améliorer par leur action la vie des millions de femmes, hommes et enfants qui souffrent déjà d’une incapacité visuelle ou qui sont exposés. Il est possible de protéger ou de rétablir la vue à peu de frais, et de soustraire ainsi les gens à la pauvreté. Ces personnes sont alors à même de participer pleinement au développement de leur famille, de leur communauté et de leur pays,  » a déclaré le Dr Gro Harlem Brundtland, Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).  » Les soins oculaires doivent donc être prioritaires,  » a-t-elle ajouté,  » et cette question ne concerne pas que les ministères de la santé.  »
VISION 2020 envisage donc l’élimination de la cécité évitable et guérissable sous l’angle du développement mondial en sensibilisant l’opinion à cet important problème de santé publique et en mobilisant des ressources supplémentaires . Les incapacités visuelles ont des incidences profondes sur tous les aspects du développement humain –sociaux et économiques et de qualité de vie des personnes touchées.

Back To Top
ut elit. sit risus Phasellus tempus ultricies ipsum dolor.