skip to Main Content

Utilisation du gel hydroalcoolique chez les enfants; attention aux brûlures !

Les distributeurs de gel hydroalcoolique se sont littéralement essaimés partout en France, dans les lieux accueillant du public comme tous nos magasins, les cabinets médicaux, les services de l’état, mais aussi dans nos rues, sur les abris de bus à Paris par exemple. Ces distributions de gel hydroalcoolique sont une des parades tout à fait indispensables à la limitation de la propagation de l’épidémie de Covid-19 que nous connaissons depuis l’hiver dernier, très encouragées par les pouvoirs publics. Chacun de nous comprend aisément cela, et l’ensemble de nos concitoyens a pris cette habitude à présent de se laver les mains très régulièrement. Différents types de distributeurs existent, à poussoir, à pompes et à pédales. Ceux à pédales, plus hygiéniques normalement, sont les plus dangereux pour les enfants.
En effet, prenant cela comme un jeu, nombreux sont les enfants à jouer avec ces distributeurs. En cas de projection de gel dans les yeux, des ulcères de l’épithélium de la cornée peuvent se former et être non seulement très douloureux, mais aussi très longs à cicatriser. Des spécialistes ophtalmologistes parisiens s’en alarment depuis quelques mois, constatant une hausse importante du nombre de brûlures de ce type reçues en urgence dans leurs services.
Que faire si cela arrive : rincer, et ce très abondamment et longtemps ! Cela peut être sous l’eau du robinet, ou avec du sérum physiologique, mais cela doit être pendant au moins 30 minutes ! Ce temps est long pour des enfants, surtout de jeunes enfants, mais la récupération de la vision dépend de ce temps de lavage très important. Comme toute brûlure importante, quelque soit le lieu de la lésion, le premier geste à avoir est de rincer, longtemps et très abondamment.
Il faut ensuite consulter sans attendre un ophtalmologue afin de vérifier l’étendue et la profondeur de la lésion et mettre en place un traitement oculaire approprié.
Pour cela, n’hésitez pas à consulter tous les rendez vous ophtalmologues de votre ville sur Doctolib.fr par exemple, en sélectionnant « aujourd’hui » dans l’onglet « disponibilité ». Si aucun rendez vous n’était possible chez un ophtalmologue de ville rapidement, il est impératif de vous rendre dans un service d’urgences ophtalmologiques. A Paris, plusieurs lieux peuvent vous recevoir 24h/24 et 7j/7; l’hôpital National des 15/20 (28 rue Charenton 75012 Paris ou 01 40 02 15 20), l’hôpital Cochin (8 rue Méchain 75014 Paris ou 01 58 41 23 00) ou encore la Fondation Rothschild (29 Rue Manin 75019 Paris ou01 48 03 65 65).
Si vous êtes patients de Direct Ophtalmo, appelez sans tarder notre secrétariat pour que nous puissions essayer de vous donner un rendez vous dans la journée, en semaine et en journée.
Parents, restez donc vigilants avec vos enfants et prenez soin de leur déposer vous même dans la main le gel hydroalcoolique nécessaire pour qu’ils puissent, eux aussi, prendre part à la lutte contre la pandémie.

Back To Top sem, facilisis nunc massa leo. quis, non elementum felis nec fringilla ut