skip to Main Content

Des aliments bons pour la vue


Tout le monde sait à présent que bien manger est source d’une bonne santé, et cela concerne bien évidement la vision. Ainsi, pour éviter ou retarder certaines maladies oculaires (cataracte, glaucome ou DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age), ou même pour améliorer sa vision, voici un petit tour des aliments à privilégier et ceux à éviter.

Les points essentiels d’un régime riche en vitamines pour les yeux sont  de consommer des aliments riches en vitamines C, D, E et A, en bêta-carotène, choisir des aliments riches en zinc, privilégier les aliments qui contiennent de la lutéine et de la zéaxanthine, et augmenter les apports en Oméga 3 par l’alimentation.

  • Les aliments riches en vitamine A et en bêta-carotène sont essentiels au bon fonctionnement de la rétine. Certaines études tendent à montrer qu’avoir une alimentation riche en vitamine A et en bêta-carotène diminuerait le risque de dégénérescence maculaire (DMLA).

On peut ainsi citer : les carottes (plus elles sont foncées, plus elles contiennent de vitamines C), les citrouilles et tous les dérivés des courges, la patate douce, mais aussi dans les abats.
Consommer quotidiennement de ces aliments est donc recommandé.

  • Les aliments riches en vitamines C, aux propriétés anti-oxydantes, sont nécessaires pour le bon fonctionnement des cellules de la rétine. Certaines études indiquent que la vitamine C réduirait le risque de cataracte et permettrait de ralentir l’évolution de la DMLA. La vitamine C est contenue, globalement, dans des aliments de couleur orangée : par exemple les oranges, les mandarines, les clémentines, les pamplemousses, les pêches, le poivron rouge, la papaye, l’ananas, la mangue, mais aussi le kiwi, les brocolis ou le chou vert frisé.
  • La consommation régulière d’aliments riches en vitamine D pourrait, selon certaines études, éviter de développer une DMLA. Pour cela, il faut consommer quotidiennement des poissons gras (harengs, maquereaux, saumon, thon), des produits laitiers enrichis en vitamine D, mais aussi des œufs ou du beurre ou des margarines enrichies en vitamine D.
  • La vitamine E est un puissant antioxydant et on peut en consommer dans les avocats, les fruits secs tels que les amandes, les noisettes mais aussi les graines et l’huile de tournesol, ainsi que les sardines.
  • Le zinc est un minéral essentiel car il joue un rôle important en transportant la vitamine A du foie à la rétine afin de produire la mélanine, un pigment protecteur de la rétine. Les aliments riches en zinc sont le bœuf, le veau, le poulet, le gibier mais aussi les fruits de mer comme le crabe, la langouste, le homard, les huitres. On en trouve aussi dans les graines de sésame ou de citrouille.
  • La lutéine et de la zéaxanthine sont des pigments ayant des propriétés antioxydantes qui donnent aux aliments leurs couleurs. Plusieurs études tendent à prouver qu’ils joueraient un rôle en améliorant la protection aux rayons UV des yeux et auraient ainsi un rôle actif dans la prévention et le ralentissement de la progression de certaines maladies oculaires comme la DMLA ou la cataracte. Il est conseillé d’en consommer aussi quotidiennement. On retrouve ces pigments dans le chou vert frisé, les épinards, les courges, les brocolis, les petits pois, le maïs ou les œufs.
  • Les oméga-3 en trop faible quantité dans l’alimentation pourraient être responsable de des malades oculaires dont la DMLA ou un syndrome d’œil sec. Il faut privilégier, autant que possible, ceux d’origine marine, qu’on retrouve dans le saumon, le maquereau, la truite, le flétan, les sardines ou les harengs.

 
Une autre option possible est l’utilisation de compléments alimentaires ou de vitamines, disponibles en pharmacie, avec ou sans prescription médicale.
Les « mauvais aliments » pour les yeux en eux même n’existent pas, cependant, les spécialistes s’accordent à dire que la consommation excessive de certains d’entre eux peut avoir des conséquences néfastes. On peut citer par exemple les aliments transformés, raffinés et sucrés. La plupart du temps, ils sont en effet consommés au détriment d’aliments frais, plus sains et nettement plus riches en nutriments et en vitamines, bons pour la santé oculaire. L’alcool peut aussi, en excès, perturber la bonne assimilation des vitamines. En résumé, il faut éviter les mauvaises graisses, comme la charcuterie, les produits industriels, les fritures, la viande rouge en excès …
En conclusion, il est recommandé d’adopter un régime riche en vitamines que l’on souhaite prévenir l’apparition de maladies oculaires ou bien si une dégénérescence est déjà avérée.  Pour cela, éviter de consommer trop souvent des aliments tout préparés et privilégier autant que possible les aliments frais, de saison, en crudités et de les varier autant que possible.

Back To Top tempus Nullam diam risus vel, quis Lorem risus. vulputate, tristique efficitur. libero