skip to Main Content

La PKR : c'est quoi? pour qui? comment?

La PKR, ou photokératectomie réfractive, est une technique de chirurgie qui est destinée à corriger la vision de ceux qui ne souhaitent plus porter de lunettes.
Cette technique consiste à modifier la forme de la cornée avec un laser eximer pour corriger la vision. Depuis les années 1980, cette méthode est très utilisée partout dans le monde car les résultats obtenus sont excellents et le recul de près de 40 ans tout à fait rassurant.
La PKR, parfois appelée aussi PRK ou chirurgie de surface, est le plus souvent privilégiée pour les myopies de faible valeur (entre -1.00 et -4.00) mais peut être possible pour les myopies supérieures dans certaines conditions.
Cette méthode opératoire est sûre, d’une grande précision, rapide (mois de 30 secondes de laser la plupart du temps) et relativement peu onéreuse (tarif entre 500 et 800 euros par œil en moyenne).
Elle présente un inconvénient majeur pour le patient ; elle est douloureuse. En effet, le principe de l’intervention est de retirer l’épithélium (petite couche superficielle de la cornée qui va cicatriser seule) et d’appliquer ensuite le laser sur la zone dégagée. La cicatrisation de la cornée, pour être complète, peut prendre entre 3 et 7 jours. Pendant ce temps-là, les yeux sont très sensibles, irrités, très larmoyants ; le patient doit impérativement s’organiser avant pour rester chez lui les trois premiers jours. Des traitements antidouleurs sont bien sûr proposés, mais le plus souvent pas suffisants.
Un autre phénomène gênant pour le patient peut intervenir après une  PKR ; il s’agit du haze et cela correspond à une sur-cicatrisation de la cornée qui peut gêner la récupération complète de la vision pendant plusieurs semaines à plusieurs mois. L’acuité visuelle du patient est alors moins bonne que 10/10 et remonte très lentement.
Cette technique est donc privilégiée pour des raisons parfois financières, ou des raisons anatomiques. En effet, une cornée dont la topographie (forme de la cornée) serait un tout petit peu « hors normes » sera probablement traitée en PKR. De plus, certains corps de métier comme l’armée ou les pompiers demandent à leurs membres de choisir cette technique opératoire.
Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter le site internet Espace Nouvelle Vision dédié à la chirurgie réfractive : http://www.espace-nouvelle-vision.com.

Back To Top sed Aenean leo at dictum Sed nunc id, facilisis lectus risus. Donec